Créé en 2005 au cours du premier festival LYON BD à la croix rousse, à l’initiative de Valérie, charmante et compétente libraire de la non moins formidable boutique LA BANDE DESSINEE *, le prix du TRUC D’OR visait initialement à récompenser une bande dessinée hors norme, s’éloignant des canons du genre, par son format, son sujet, son ton, bref à récompenser la singularité. D’autre dirait : un prix de la bd indé.

Sur la suggestion de Wandrille, grâcieux consultant de ce premier festival, ce prix de l’Audace Bizarre et Surprenante, n’ayons pas peur des mots, allait se présenter sous la forme d’un objet quelconque passé au doré qui, pour cette raison, porterait le doux nom de TRUC D’OR, titre qui associerait le prestige de la couleur à l’imprécision du terme « Truc ».

Dès la première année, il fut pourtant clair qu’il y avait quelque chose de pourri au Royaume de Danemark, puisque, à la surprise générale, ce fut Wandrille qui remporta le premier ce trophée, sous la forme d’une mirifique Cafetière dorée à la bombe d’or fin.



Bien entendu, la valeur de son premier opus « IN LOVE WITH MAURICETTE », paru cette année là aux mirifiques éditions Warum (12 euros seulement, think about it) ne pouvait parfaitement justifier cette récompense. Les années qui suivirent virent ainsi récompensés d’autres talentueux auteurs, telle que Pénélope Bagieu, mais, toujours, une sourde rumeur pesait sur ce titre qui, selon un public toujours prompt à vitupérer semblait ne récompenser que les voisins de palier des organisateurs, les amours de vacances d’un précédent lauréat, voir la nièce du cousin du voisin de chambrée du filleul de la libraire.

C’est, me direz vous, le sort de toute récompense, mêlant jury et concours que de souffrir la critique et d’être taxé de favoritisme, de subjectivité, d’opacité, voir même de népotisme. Il ne pouvait en rester ainsi et le festival de LYON, innovant, comme à son habitude, a donc décidé de défrayer la chronique en faisant du TRUC D’OR le premier PRIX OFFICIEL DU COPINAGE, ouvrant au public les arcanes de son fonctionnement et choisissant résolument la transparence. En effet, le TRUC D’OR devient en 2010 le prix remis officiellement à un auteur de bd, par d’autre autres, pour ses qualités d’auteur ou de bon copain, ou d’amant formidable ou de créancier patient ou de parrain indulgent…

Bref pour toute raison parfaitement subjective qu’estimeraient valable les membres de ce Club centenaire (voir l’historique du club). Ainsi, par l’intermédiaire du blog du festival de LYON BD, le Club Bling Bling SA, par l’intermédiaire de ses membres proposent des candidats. Chaque membre peut proposer l’auteur de son choix, pour des raisons qu’il détaillera et sur le blog explique pourquoi cet illustre candidat mérite, plus que tout autre, de posséder un objet doré dans son salon. Bien entendu, rien n’interdit aux membres du Club de proposer leur propre candidature ou celle d’un autre membre, puisque le népotisme est tout à fait encouragé par le Club Bling Bling.
Les liens de parentés ou le passé sentimentalo-sexuel des membres avec les candidats n’est pas non plus discriminant, tant qu’il est assumé. Bien entendu, la valeur de dessinateur ou de raconteur des candidats est aussi valorisée. Il ne faut pas l’oublier, il s’agit d’un prix récompensant un auteur de Bande Dessinée.



La participation des candidats a lieu donc durant les deux mois qui précèdent le festival, et, le jour du festival, la délibération a lieu, en présence du public et des journalistes (qui ont le droit de fermer leur gueule) afin que tous puissent témoigner de la parfaite subjectivité et transparence du prix.

Les membres du club ayant participé au Blog et proposé leur poulain viennent donc départager les différents candidats avec les arguments de leur choix, quitte bien sûr à débiner les autres. Evidemment, les candidats présents lors du festival LYON BD ont de plus grande chance de gagner le prix.

Si le candidat est aussi un membre du jury et qu’il est présent dans la salle lors de la délibération, il a encore plus de chance d’être élu. S’il dispose d’une arme à feu et de beaucoup d’argent, son succès est quasiment assuré. Puis la remise du prix a lieu en présence d’un ministre quelconque du gouvernement actuel. Le coktail qui suit est en revanche uniquement réservé aux membres, faut pas déconner.

N’hésitez par à venir nombreux lors des délibérations et de la remise du TRUC D’OR, Premier Prix Mondial du Copinage en Bande Dessinée *(-5 % sur les prix des livres pour les membres du Club Bling Bling)